Mise à jour du Plan de la rentrée scolaire 2021

Accueil | Actualités CFML | Mise à jour du Plan de la rentrée scolaire 2021

Le gouvernement du Québec et les autorités de santé publique confirment un retour en classe en présence, sans distanciation et sans restriction de groupe-classe stable, pour tous les élèves du Québec, qu’ils fréquentent une école primaire, secondaire ou un centre d’éducation des adultes ou de formation professionnelle. La présence de nouveaux variants plus contagieux sur le territoire québécois invite toutefois à la prudence et à apporter plusieurs ajustements au Plan de la rentrée scolaire de juin dernier, tel que prévu. Ainsi, le ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, et la ministre déléguée à l’Éducation, Mme Isabelle Charest, ont annoncé des orientations additionnelles pour la rentrée scolaire, qui tiennent compte de la situation épidémiologique actuelle. L’objectif est de s’assurer que la rentrée se fasse sous le signe de la prudence, mais qu’elle soit motivante et qu’elle permette à nos jeunes de se côtoyer.

Dans cet ordre d’idées, les élèves du primaire et du secondaire ainsi que ceux de la formation générale des adultes et de la formation professionnelle devront porter le masque d’intervention dans les aires communes, lors de leurs déplacements à l’intérieur ainsi qu’à leur place assignée dans le transport scolaire. Les élèves adultes du Centre d’éducation des adultes des Navigateurs et des centres de formation professionnelle devront, pour leur part, porter le masque en tout temps.

En conformité avec les consignes de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST), le port du masque en continu n’est pas obligatoire pour le personnel scolaire à l’intérieur ni à l’extérieur si la distanciation physique de 2 mètres est respectée ou s’il y a présence de barrières physiques. Le port du masque en continu est toutefois obligatoire en tout temps dans les espaces communs, lors des déplacements dans les corridors et dans le transport scolaire.

Ces mesures permettraient de maintenir accessibles l’ensemble des services éducatifs pour les élèves. Il est à noter que les jeunes qui ont reçu deux doses de vaccin et qui sont considérés adéquatement protégés ne seront pas systématiquement retirés s’ils sont exposés à un cas positif.