La FP des Navigateurs | Ta carrière professionnelle commence ici !
ATTENTION, votre navigateur ( fureteur ) doit être mise à jour afin d'obtenir une meilleure expérience web. Merci.
MENU
Rentrée : jeudi 16 août 2018

Rentrée obligatoire

jeudi 16 août

Nouveaux élèves et élèves de l’ASP : vous êtes attendus en avant-midi

Élèves de deuxième année : vous êtes attendus en après-midi

AVANT-MIDI

Mécanique de véhicules lourds, Mécanique d’engins de chantier, ASP Mécanique spécialisée :

–        Nom de famille de A à G : 9 h

–        Nom de famille H à Z : 10 h 30

Prix par programme :

o   Mécanique de véhicules lourds routiers : 468,15 $

o   Mécanique d’engins de chantier : 447,98 $

o   ASP Mécanique spécialisée : 228 $

APRÈS-MIDI à partir de 13 h 15

Prix par programme :

o   Mécanique de véhicules lourds routiers : 308,85 $

o   Mécanique d’engins de chantier : 256,27 $

o   Projet-pilote : 317,79 $

N’oubliez pas votre cadenas pour votre casier ! 🔒

Au plaisir de vous y voir !

Nos salutations,

L’équipe du CFMVL

Allie informatique, conseils et mécanique !!!
En moins d’un an, deviens conseiller en pièce d’équimenet motorisé ! Allie l’informatique, les relations humaines et la mécanique dans un métier en demande !
Début des cours le 24 août, vite, visite la page du programme et inscris-toi !

Les premiers finissants du nouveau programme de Matelotage obtiennent leurs diplômes !

Le Centre de formation en mécanique de véhicules lourds (CFMVL) de la Commission scolaire des Navigateurs a diplômé les 12 premiers finissants du nouveau programme de Matelotage, unique en province. Cette cohorte, qui a commencé les cours en janvier 2018, a travaillé sans relâche dans le cadre des 735 heures d’apprentissages requises pour l’obtention de leur diplôme d’études professionnelles. Cette formation, donnée en collaboration avec le Centre de formation aux mesures d’urgence (CFMU) du Cégep de Rimouski permet aux futurs matelots d’apprendre les rudiments de leur métier, tant sur les ponts des navires que dans les salles de machines, ou à la timonerie.

« Ce fut une année bien mouvementée pour le personnel du centre, avec cette grande nouveauté et les travaux d’aménagement pour accueillir les aspirants-matelots. Nous sommes contents d’avoir pu répondre efficacement aux besoins en main-d’oeuvre de l’industrie maritime et d’en assurer la relève. Nous sommes aussi très heureux d’avoir pu compter sur un précieux allié : l’Institut maritime du Québec, composante du Cégep de Rimouski ! C’est ainsi que nos nouveaux diplômés pourront voguer sur les mers et exercer des tâches aussi diversifiées que les travaux d’entretien et de réparation des appareils et des systèmes, la participation aux manœuvres et à la gouverne d’un navire, la surveillance du bon fonctionnement de la salle des machines, la fabrication de nœuds et d’épissures ainsi que la participation aux opérations liées à la sûreté et à la sécurité du navire. Nous leur souhaitons bonne chance ! », s’est exclamé le directeur du CFMVL, M. Daniel-Étienne Vachon. « Car lorsqu’un marin prend la mer, on lui souhaite bonne chance. Il ne doit jamais prendre la mer pour acquise ! », a déclaré M. Vachon en citant son beau-père, originaire de Havre-Saint-Pierre, et qui a débuté sa carrière professionnelle comme matelot.

La prochaine cohorte débutera en août 2018.

Voici le bas de vignette pour la photo :

Première rangée à genoux :
François Paradis, Député de la circonscription de Lévis; M. Patrice Caron, Syndicat International des marins canadiens; Mme Delphine Jean, finissante ; M. Francis Lamarche, finissant; M. François Dumont, finissant; M. Philippe Doré-Beaupré, finissant
Rangée du haut, de gauche à droite :
Alain Auclair, directeur du CFMU; M. Claude Mailloux, Directeur du comité sectoriel de main d’œuvre de l’industrie Maritime; M. Isabelle Paquet, représentante du Ministre responsables des Affaires Maritime, M. Jean d’Amours; Mme Ariane Michaud, conseillère pédagogique au CFMU; Mme Esther Lemieux, directrice générale à la CSDN; M. Bertin Fillion, directeur générale adjoint à la CSDN; M. Daniel-Étienne Vachon, directeur du CFMVL; M. Daniel Sauvageau, finissant
Un peu accroupi : M. Jonathan Ouellet, finissant; M. Jérémie Breault, finissant
Francis Lafortune, enseignant; M. Patrice Lemay, technicien au CFMU; M. Jean-Patrick Gosselin, enseignant; M. Garret Gunning, finissant; M. Samuel Couture, finissant; M. Keven Gosselin-Thibault, finissant; M. Eric Tremblay, Enseignant et technicien au CFMU; M. Marc-Antoine Martel, finissant; Mme Sylvie Bernatchez, directrice de la traverse Québec-Lévis; M. Daniel Dion, directeur de l’IMQ; M. Sébastien Carrier, finissant; Mme Stéphanie Beaudry, adjointe administrative CFMU; M. Martin Léveillé, capitaine sénior, STQ et Mme Gréta Bédard, vice-président STQ

Consultez la page Facebook du CFMVL pour plus de photos !

Les élèves du DEP en Matelotage en pleine action sur le Nordik Express du Groupe Desgagnés

Le 20 juin dernier, les élèves du DEP en Matelotage ont passé une journée à bord du Nordik Express pour mettre en pratique les éléments vus en classe durant les semaines précédentes. Grâce à la collaboration du Groupe Desgagnés, ils ont pu procéder à la simulation d’amarrage du navire en plus de manœuvrer divers apparaux de pont.

Accompagnés de leurs enseignants, du Surintendant M. Éric Desrochers ainsi que de M. Yvan Gaumond, gardien du navire, les finissants ont clos l’activité d’apprentissage par la réalisation d’un examen pratique à l’aide des équipements mis à leur disposition.

Le navire transporteur de passagers et de marchandises amarré au Port de Québec a permis au groupe de vivre une expérience immersive haute en couleur à quelques semaines de la remise de leur diplôme.

Le 12 juillet prochain, les élèves de la première cohorte du DEP en Matelotage offert en partenariat avec le Centre de mécanique de véhicules lourds de la Commission scolaire des Navigateurs et l’Institut maritime du Québec à Lévis termineront leur formation et pourront entreprendre leur carrière professionnelle.

 

Pour voir toutes les photos, consultez l’album Facebook.

Des nouvelles de Jack…

Jack Dupuis, élève du centre médaillé d’or au dernières Olympiades canadiennes des métiers et technologies, est en page deux du Peuple de Lotbinière, cette semaine !

 


 

Jack Dupuis, sélectionné pour pour représenter le Québec lors des 45es Olympiades françaises des métiers, qui auront lieu à la fin novembre à Caen, en France !

Description de l’événement

WorldSkills France co-organisera les Finales Nationales des 45es Olympiades des Métiers avec la Région Normandie, pour qui la compétition représente une formidable occasion de porter un coup de projecteur sur les métiers et les filières professionnelles.

Bien plus qu’une compétition, elle représente un précieux vecteur d’information et de communication sur le lien entre les formations et les métiers. Les Olympiades des Métiers sont en effet une vitrine permettant de valoriser auprès des jeunes et des familles de nombreuses filières d’excellence. Elles sont aussi l’occasion de mettre en avant cette jeunesse talentueuse qui exerce ces métiers avec passion.

Les Finales Nationales réunissent les meilleurs jeunes de toutes les régions de France. Elles auront lieu à Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018 au Parc des expositions.

Durant 3 jours, 650 candidats représentant les 15 Régions de France et d’Outre-Mer vont tenter, durant ces Finales Nationales, d’intégrer l’équipe de France des Métiers qui participera à la compétition internationale WorldSkills Kazan en août 2019.

Ces jeunes sont des étudiants, des apprentis, des salariés, des créateurs d’entreprise, etc. et les Olympiades des Métiers leur donnent une occasion unique de mesurer leurs compétences au niveau national et international.

Qu’est-ce qu’on apprend en Matelotage ?

Si vous vous demandez ce qu’on peut bien apprendre dans le programme de Matelotage, donné au CFMVL, voici où vous trouverez les réponses à vos questions, cliquez sur l’image !

 

 

Cérémonie de finissants CVPEM 2018

C’est lors d’un goûter festif, hier soir, que les dix finissants du programme de Conseil et vente de pièces d’équipements motorisés ont souligné la fin d’une étape importante au CFMVL, l’obtention de leur diplôme d’études professionnelles. Le cours se donnant en formule individualisée, c’était l’occasion pour eux de se retrouver, puisque chacun a terminé son programme à une date différente, allant d’octobre 2017 à juin 2018, après une période de stage de six semaines.

Un bravo tout spécial à Hugues Boulanger, qui a reçu un méritas et une bourse de 500 $ de la Corporation Mobilis.

Toute l’équipe du CFMVL est fière de vous et vous souhaite beaucoup de succès dans votre nouvelle carrière professionnelle ! Les entreprises ont besoin de gens comme vous !

Pour voir toutes les photos de l’événement, rendez-vous sur notre page Facebook.

Delphine Jean, lauréate Chapeau, les filles !

Nous sommes plus que fiers de notre finissante en Matelotage, Delphine Jean, lauréate du concours Chapeau, les filles! dans la catégorie Transport, qui a reconnu sa persévérance à poursuivre des études dans un domaine qui mène à l’exercice d’un métier traditionnellement masculin. 🚢

Delphine a reçu lundi une bourse de 2000 $ à l’Assemblée nationale du Québec. Sur la photo prise hier, Delphine pratiquait des manœuvres d’amarrage de navire. Elle a un intérêt marqué pour la mécanique et envisage de se diriger vers la salle des machines après son programme. Félicitations !

Nous remettons 1 535 $ à la Fondation de l’Hôtel-Dieu de Lévis !

Nous sommes fiers d’avoir contribué à la campagne de financement Destination Santé, destinée à la construction du centre régional intégré en cancérologie, projet parrainé par la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis.

Sur un total de 52 546,44 $ amassés par la Commission scolaire des Navigateurs, le CFMVL a remis 1 535 $, grâce au dîner hot-dogs !

Les élèves du DEP en Matelotage visitent deux navires de la Garde côtière canadienne

Les élèves du DEP en Matelotage du Centre de formation en mécanique de véhicules lourds (CFMVL) de la Commission scolaire des Navigateurs et du Centre de formation aux mesures d’urgence (CFMU) de l’Institut maritime du Québec (IMQ) ont eu la chance de visiter, le 14 juin dernier, deux navires de la Garde côtière canadienne au Port de Québec. Ils ont commencé leur visite à bord du brise-glace NGCC Pierre Radisson et ont poursuivi sur le NGCC Martha L Black, navire polyvalent dont la principale tâche est le mouillage, l’entretien et l’enlèvement des bouées grâce à son puissant mât de charge.

À moins d’un mois de la fin de leur programme, les finissants de notre première cohorte étaient fébriles d’en apprendre plus sur les tâches ainsi que les possibilités d’emploi des matelots de pont et de salle des machines au sein de la Garde côtière canadienne.